.

Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Direction

Menu Style

Cpanel

Domaine d'Activités

Nous intervenons actuellement dans les domaines d'intervention ci-après : --l’agriculture, --l’élevage, --l’Environnement, --génie rural, --développement des chaînes de valeur et --développement communautaire.

Qui sommes-nous ?

Bureau d’Appui et d’Assistance Technique aux Initiatives de Développement, BATIDE en sigle, est une organisation non gouvernementale de développement pour l’encadrement et l’appui techniques aux initiatives de développement.

 

Nous contacter

Pour des plus amples informations, vous pouvez nous contacter à l'une des nos adresses Emails ou directement via notre page Contact. 

Email officiel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   

Site web : http://www.batide.org

Vous avez téléchargé 0 fois ce fichier durant les dernières 24 heures. La limite est fixée à 5 téléchargements.
Vous avez téléchargé 0 fichier(s) durant ces 24 dernières heures. La limite est fixée à 5 téléchargements.

Importance de riz en RDC.pdf
Télécharger

Description :

La RDC cherche depuis plusieurs années à atteindre l’autosuffisance alimentaire pour ses principales cultures vivrières dont la riziculture.

L’importance attachée au développement de la riziculture se justifie par différents projets et programmes mis en œuvre dans le domaine. Le présent article se propose de vérifier / expliquer la pertinence de l’importance ainsi accordée à la riziculture et trouve que : (i) une quantité non négligeable du riz est consommée dans le pays, soit en moyenne 6 kg / personne / an ou un apport de 4% de la quantité totale de calories consommées / personne/jour ; (ii) le riz rapporte un revenu certain à l’exploitant dépassant souvent celui correspondant à l’exploitation du maïs ; (iii) la riziculture  occupe un nombre considérable de ménages agricoles et qu’une fraction substantielle de la population (plus de 9%) en dépend (pour l’alimentation et autres besoins) ; (iv) le riz fait partie des matières premières consommées par les sociétés brassicoles et de ce fait contribue tant peu soit il aux recettes publiques (taxes/impôts) ainsi qu’à la lutte contre la pauvreté au sein de la population (via les salaires payés à la main-d’œuvre employée et de l’utilisation de nombreux distributeurs des boissons diverses) ; et (v) le riz contribue de façon  non négligeable au déficit de la balance de paiements étant donné qu’il fait encore l’objet d’importations considérables pour un pays qui jouit d’un avantage comparatif certain pour cette spéculation agricole.  

Envoyé le :
15 Jan 2015
Taille :
97.44 Kb
Téléchargements :
131
Auteur :
BATIDE
Site web :
Cliquer pour visiter le site